Conseils pour réussir l’isolation de logement

Se sentir bien, à son aise, dans son logement est un impératif pour tout habitant. Pour cela, il est indispensable que votre maison soit bien isolée. Ceci permet de réduire les dépenses énergétiques. D’un autre côté, cette économie en termes d’énergies induit un certain confort. Toutefois, pour arriver à un tel résultat, il faut être suivi par des professionnels. Des astuces sont aussi nécessaires pour une isolation réussie.

Quelques astuces pour assurer une bonne isolation de son logement

Une fois, que vous avez opté pour l’isolation, il faut maintenant une période de réflexion pour déterminer sous quel angle attaquer le projet. Ceci vous permettra d’obtenir un confort accru et augmentera considérablement vos économies énergétiques.

Avoir comme objectif les performances d’isolation des bâtiments BBC

Un bâtiment bien isolé demandera très peu de sources d’énergies extérieures pour le maintien de ses habitants dans un certain confort. Ainsi, les résidents seront à leur aise en hiver comme en été.

C’est pour cela qu’il est important lors de l’isolation de votre logement d’aller au-delà des exigences de la Réglementation Thermique des Bâtiments Existants. En fait, pour profiter d’un confort sans pareil et sentir les retombées de l’isolation sur votre portefeuille, il faut être exigeant.

Il est donc recommandé de demander la même isolation pour un bâtiment neuf. Cette opération doit se faire en tenant compte, bien évidemment de votre budget et de la faisabilité technique.

Les professionnels conseillent dans ce cas de figure de choisir des isolants dotés d’une forte résistance thermique. Ce faisant, vous gagnerez en espace, car on utilisera la surface nécessaire pour l’isolation.

De même, avec ces éléments, l’isolation est meilleure. La performance est donc au rendez-vous avec le confort et les économies énergétiques. Pour se retrouver dans les exigences minimales du crédit d’impôt, il faut respecter certaines valeurs.

En ce qui concerne le toit, le rapport R doit être supérieure à 6 m2.K/W en combles aménagés. Par contre pour les combles perdues cette valeur doit être plus grande que 7 m2.K/W.

Pour une isolation, bien faite, le mieux serait de viser des exigences d’un bâtiment basse consommation (BBC). Pour les résistances thermiques, il y a des valeurs minimales pour chaque poste à isoler.

Pour le toit, R doit être supérieur à 8 m.2K/W, en ce qui concerne le sol, on doit avoir au moins 4 m.2K/W. R pour le mur est idéalement plus grand que 4 m2.K/W.

Il est important de choisir un isolant doté d’une bonne résistance thermique déclarée. Pour ce faire, il faut se tourner vers les isolants certifiés par un organisme libre et autonome.

Un signe qui dénote de la qualité de ce produit est la présence du logo ACERMI sur l’étiquette. Il est donc important que cet élément soit visible. Ceci vous permet d’avoir aussi une garantie de la performance énergétique du produit.

Pour plus de performances et isolation réussie, il est conseillé de faire labeliser son domicile. Le label Effinergie peut être sollicité dans ce cas de figure.

Isoler implique une bonne ventilation

Une isolation sans ventilation performante et adaptée n’est pas réussie. Pour avoir donc tous les bienfaits de cette opération, surtout en ce qui concerne la qualité de l’air, il faut une bonne ventilation.

Les performances de la ventilation seront maintenues si le système qui produit la ventilation est entretenu de manière régulière.

Pensez à l’étanchéité à l’air

La meilleure isolation ne servira à rien, s’il y a toujours dans le logement des endroits de fuites d’air. L’étanchéité de l’air est aussi importante que la ventilation pour espérer une isolation thermique réussie.

Pour ce faire, il est conseillé de prêter une attention particulière aux points singuliers et aux membranes. Ces dernières sont capitales dans la continuité et l’étanchéité à l’air.

Faire des travaux de rénovation pour une isolation ne coûte pas forcément plus cher

Plusieurs facilités peuvent vous permettent de réaliser une isolation performante à moindre cout. En fait, il y a le crédit impôt qui s’applique aux travaux d’isolation.

De même, la TVA est réduite pour ces genres d’opération. Malgré ces réductions, vous serez assuré d’avoir une isolation de qualité.

Des sociétés qualifiées dans le domaine de l’isolation thermique sont capables de réaliser ce genre d’opération à des prix abordables. Ce n’est donc pas très onéreux de faire une isolation performante.

En ce qui concerne, le crédit d’impôt, il faut vérifier que vous êtes éligible, avant de compter sur cette somme. Pour profiter de ces aides de l’Etat, il est nécessaire de solliciter une entreprise qualifiée reconnue.

Cette contrainte est en vigueur depuis janvier 2015. C’est une condition incontournable pour bénéficier de ces aides de l’Etat.

S’assurer que l’isolant est conçu pour une utilisation en toiture ou sur les murs.

Sur le marché, on retrouve beaucoup d’isolants. Ainsi, on a des laines de roche, des laines de verre ou des polystyrènes chanvre. Le choix peut s’avérer alors compliqué.

Toutefois, il suffira juste de s’assurer que l’isolant est adapté avec la partie à travailler. Il faut dire que chaque isolant a certaines caractéristiques uniques qui le rendent plus performant à un endroit précis.

Pour opérer le bon choix, il est aussi conseillé de suivre les indications données par le fabricant sur son produit.

Isoler dans l’ancien entraine des compromis

Le fait d’opter pour une isolation thermique ne signifie pas qu’on doit renoncer à l’esthétique. Ceci est aussi valable pour les bâtiments d’un certain temps, dont on souhaite conserver l’originalité.

En fait, il faut savoir qu’il existe différentes manières pour réaliser l’isolation. Cette dernière peut être faite soit de l’extérieur ou par l’intérieur. La deuxième option permet de préserver les caractéristiques visibles de la maison, comme les murs par exemple.

Peu importe, l’esthétique que vous souhaitez avoir après l’isolation thermique, il existe des options.

Penser à l’isolation phonique pour un confort accru

L’isolation acoustique associée à l’isolation thermique permet d’avoir un confort sans pareil. Il est donc conseillé d’opter pour cette solution qui vous protège contre le froid et la chaleur, mais également contre le bruit.

La stratégie à adopter dépendra de votre logement et des résultats que vous envisagez.

Plan du site